La Fête des Coccinelles : quatre jours non-stop !
Repas italien, jeux traditionnels, ânes et feu d’artifice
jeudi 20 juillet 2006
Une fois de plus, la fête communale a battu son plein et animé petits et grands tout au long de ce long week end du 14 juillet. Dès jeudi soir, le repas dansant, animé par David Animation, a rassemblé près de 200 convives à la salle des fêtes pour apprécier la cuisine italienne préparée et servie par les membres du Comité des Fêtes que préside Yolaine Leu. Le 14 juillet a été fêté dans la tradition avec d’abord le défilé puis les jeux pour petits et grands dans la cour de l’école, égayés par un splendide lâcher de pigeons et le vin d’honneur servi par la municipalité. Le soir, la place de la Mairie était investie par les danseurs du bal populaire animé par les Shadocks, tandis que les manèges tournaient pour le plaisir de tous. Heureuse surprise : la réouverture du Café des Sports, au centre du village, fermé depuis deux ans. Mais la fête continuait le samedi avec un programme chargé : la brocante qui a accueilli près de 80 exposants et de très nombreux chineurs tout l’après midi, le vernissage dans le hall de l’école et l’exposition des artistes peintres de la commune, enfin le bal des jeunes animé par Sono d’Enfer jusque tard dans la nuit. Le dimanche réservait sa dose d’animations avec la très spectaculaire et humoristique course d’ânes pour laquelle les parieurs avaient misé sur les jockeys d’occasion. A nouveau le bal dans la soirée avant d’entamer une quatrième journée de fête, le lundi, qui débuta par la messe de ducasse, les jeux de cartes dans les cafés, le match de foot au stade... Ces quatre jours de liesse se sont terminés en beauté par le traditionnel embrasement de « Batich au fu » et un superbe feu d’artifice. Encore une fête dont on se souviendra à Bienvillers au Bois.